Comité éditorial

Kim Labelle

Kim Labelle est étudiante au doctorat en études littéraires à l’Université Laval. Sa thèse consiste à produire l’édition critique du premier livre du Myreur des histors de Jean d’Outremeuse, une histoire universelle médiévale écrite en français au xive siècle. Elle s’intéresse à la question des sources latines utilisées par les historiens médiévaux pour écrire l’histoire en français, aux méthodes du compilateur ainsi qu’au rapport entre histoire et fiction. Elle est auxiliaire de recherche pour le projet HU15 depuis janvier 2014 ainsi que sur le projet Les Neuf Preux d’un texte à l’autre, depuis septembre 2015.

Ariane Lefebvre

Ariane Lefebvre est étudiante à la maîtrise en études littéraires à l’Université Laval. Son mémoire porte sur la rhétorique poétique du Mirouer des simples âmes de Marguerite Porete, et sur l’étude des méthodes d’usage du discours amoureux et allégorique dans la construction d’un sens théologique nouveau. Auxiliaire de recherche depuis 2015 pour le projet HU15, dirigé par Anne Salamon, elle travaille également, depuis 2017, à la mise en forme d’une typologie des tombes et tombeaux dans la littérature médiévale pour le professeur Robert Marcoux en histoire de l’art.

Valeria Liljesthröm

Valeria Liljesthröm est doctorante en études littéraires à l’Université Laval. Ses recherches actuelles portent sur les littératures francophones d’Afrique, des Caraïbes et du Québec, notamment sur l’œuvre de Tierno Monénembo, Dany Laferrière et Patrick Chamoiseau. Elle s’intéresse à l’énonciation et à l’analyse du discours littéraire, ainsi qu’à l’écriture de l’Histoire et ses traumatismes dans le roman francophone contemporain.

Amélie Michel

Amélie Michel est étudiante au doctorat en études littéraires à l’Université Laval. Sa thèse porte sur le désenchantement et son corollaire l’enchantement dans l’œuvre narrative de Corinna Bille, d’Anne Hébert et de Marie NDiaye, trois écrivaines contemporaines provenant de différentes régions de l’espace francophone. Plus généralement, elle s’intéresse aux spécificités et enjeux des littératures francophones et aux problématiques liées à l’écriture féminine.

Anne-Sophie Trottier

Anne-Sophie Trottier est étudiante au deuxième cycle en études littéraires à l’Université Laval. Son mémoire porte sur les réécritures du mythe d’Œdipe dans Kafka sur le rivage d’Haruki Murakami et Les Gommes d’Alain Robbe-Grillet. Elle étudie plus spécifiquement les modalités entourant la transposition de ce mythe en un contexte moderne et subversif. Elle travaille à la Librairie Saint-Jean-Baptiste, endroit où se croisent social, littéraire et culturel, ses principaux champs d’intérêt.

Anciens membres

  • Suzette Ali
  • Sophie Benoit
  • Élise Boisvert Dufresne
  • Geneviève Boivin
  • Pierre-Olivier Bouchard
  • Thomas Carrier-Lafleur
  • Julien-Bernard Chabot
  • Raphaëlle Décloître
  • Marie-Laurence Dumont
  • Nicolas Gaille
  • Alexandra Guité-Verret
  • Joannie Houle Beaudoin
  • Louis Laliberté-Bouchard
  • Jeanne Mathieu-Lessard
  • Guillaume McNeil-Arteau
  • Justin Moisan
  • Adrien Rannaud
  • Nicolas Roy
  • Mélodie Simard-Houde